Animaux < Insectes < Cafard

Blatte . Cafard

La blatte est mieux connue sous le nom de cafard ou cancrelat, surnommée coquerelle au Québec.

Les blattes regroupent environ 4000 espèces réparties en 6 familles. La majorité des blattes sont tropicales. Moins d’un pour cent des blattes infestent les habitations humaines.
Parmi les blattes qui fréquentent nos maisons, on trouve principalement la blatte germanique (Blattella germanica), la blatte américaine (Periplaneta americana), la blatte orientale (Blatta orientalis) et la blatte des meubles (Supella longipalpa).

Caractéristiques des blattes

C’est dans la famille des Blaberidae que l’on trouve les plus grosses espèces de blattes. Ces blattes géantes qui mesurent environ 6 cm de long et jusqu’à près de 10 cm pour les plus gros spécimens ne vivent que dans les régions tropicales. Certaines espèces servent d’ailleurs d’animaux de laboratoire.

Il n’est bien sûr jamais très agréable d’avoir des cafards chez soi, d’autant plus que cet insecte a la fâcheuse habitude de se nourrir de nos détritus en véhiculant parfois des maladies. Cependant, dans leur environnement naturel, les blattes sont indispensables à l’équilibre du biotope.

Les blattes représentent une survivance, apparemment sans grandes modifications, des insectes les plus primitifs. Elles existaient déjà à la fin de l’ère primaire.
Il semblerait que l’origine des blattes remonte au Carbonifère, il y a environ 350 millions d’années.
La plupart des espèces sont restées fidèles aux mœurs de leurs ancêtres. Ces derniers colonisaient alors les sols humides et chauds des vastes forêts tropicales de l’époque.

Blatte

Blatte. By Cyron

Les blattes font partie de l’ordre des Dictyoptères.

Leur forme ovale et leur corps plat leur permettent de s’introduire dans des fentes exiguës. Ces insectes ont d’ordinaire deux paires d’ailes. Chez la blatte germanique, les deux sexes possèdent des ailes, par contre la blatte orientale n’en possède pas. La blatte américaine possède, elle, des ailes antérieures coriaces.

Blatte americaine

Blatte américaine. By Destinys Agent

D’une manière générale, les blattes sont avant tout des insectes terrestres mais elles peuvent également voler par temps chaud.

Blatte

Zoom sur l'anatomie d'une blatte américaine. By graftedno1

De nombreuses blattes consomment des matières organiques allant de cadavres aux excréments d’animaux. Si elles sont charognards, elles ne sont pas cannibales.
Elles détectent la présence des prédateurs grâce à leur sensibilité aux vibrations et sont capables de s’enfuir avec rapidité.

Certaines espèces éjectent ou pulvérisent de substances toxiques sur leurs prédateurs entraînant une cécité temporaire.
D’autres, comme la blatte siffleuse (Gromphadorhina portentosa) ont une autre technique défensive. Cette blatte effraie ses prédateurs en éjectant de l’air au travers de ses spirales ce qui produit un sifflement sonore.
Cette grosse blatte vit à Madagascar.

Blatte de Madagascar

Blatte de Madagascar . By listentoreason

Neostylopyga rhombifolia émet des substances chimiques qui sentent la poire, ce qui repousse les prédateurs.

Sur les nombreuses espèces de blattes qui sont recensées, nous ne connaissons bien que quelques espèces dont notamment les fameux « cafards » qui hantent nos maisons.

Les autres blattes sont beaucoup moins bien connues à part quelques espèces géantes comme Blaberus giganteus, d’Amérique tropicale qui dépasse les 10 cm de long.

Blatte ou cafard

Gros plan sur une blatte. By graftedno1

Toutes les blattes aiment la chaleur. C’est pourquoi, celles qui ont été introduites dans nos régions se réfugient dans les maisons et les entrepôts.
Ces espèces ont toutefois su s’adapter à un climat plus frais.

Grégaires, ces blattes considérées comme des hôtes indésirables produisent une phéromone d'agrégation c’est-à-dire une substance odorante qui permet aux individus de rester groupés.

La reproduction de la blatte

Les femelles émettent des phéromones sexuelles pour les mâles. Ces derniers peuvent produire des sécrétions aphrodisiaques pour les femelles.
L’accouplement a lieu dos à dos, le sperme étant transféré dans une poche.
Les femelles pondent jusqu’à 40 œufs dans une oothèque cornée qui peut être collée sur le sol ou transportée par la femelle.

Blatte

Blatte de Madagascar. By Muffet

Chez certaines espèces, la parade nuptiale implique l’émission de sons. Les femelles peuvent produire jusqu’à 50 oothèques contenant chacune de 12 à 14 œufs.

D’une manière générale, les femelles sont très fécondes. Chez les Blattellidae, une femelle peut se reproduire 5 ou 6 fois par an avec 40 œufs à chaque fois.

Chez la blatte orientale, notre cafard, la période de la ponte commence au mois d’avril. La femelle fécondée voit l’extrémité de son abdomen se transformer et se dilater pour laisser peu à peu apparaître une oothèque contenant les œufs.
Après quelques jours, elle se détache de l’abdomen de la femelle.

Blatte géante

Blatte de belle taille. By Sandstep

La blatte américaine n’abandonne pas ses œufs au sol mais aménage une cavité dans laquelle elle dissimule sa ponte. Elle recouvre ensuite la cavité de divers matériaux « collés » entre eux grâce à sa salive gluante.

Quelques espèces de blattes

La blatte des bois (Ectobius sp.) vit principalement dans les forêts tropicales mais on la trouve aussi dans les forêts tempérées.
Dans nos régions, une dizaine d’espèces a colonisé les forêts. Ce sont des espèces de petite taille, 8 à 15 mm, qui vivent au sol.
Elles sont nocturnes et très discrètes.

Blatte des bois

Blatte Ectobius sp. By Ombrosoparacloucycle

La blatte orientale (Blatta orientalis) est une espèce qui infeste les maisons. Comme beaucoup de blattes, elle s’est répandue à travers le monde en voyageant à bord des navires.
Elle a très mauvaise réputation du fait qu’elle détériore tout ce qu’elle trouve par ses excréments et sa salive nauséabonde.
Il n’est pas prouvé qu’elle peut transmettre des maladies à l’homme.
Ce cafard ne sort pratiquement jamais en plein air, préférant l’obscurité et les endroits chauds.

Blatta orientalis

Blatta orientalis. By fturmog

La blatte américaine (Periplaneta americana) est souvent utilisée en laboratoire car son élevage est facile. Originaire d’Afrique, on la rencontre aujourd’hui partout dans le monde. Elle mesure de 28 à 45 mm et manifeste un début de comportement social.
Par exemple, une blatte dérangée avertit ses congénères par la sécrétion de produits odorants. Elle peut également produire des sons d’alerte en frottant les élytres contre les éperons terminaux des tibias.

Blatte americaine

Blatte américaine. By Eran Finkle

La blatte germanique (Blattella germanica) est une autre espèce très commune qui colonise les habitations et les entrepôts.
Malheureusement pour nous, la femelle peut pondre des milliers d’œufs au cours de son existence.
Les adultes aussi bien que les jeunes sont des charognards. Très grégaires, ces blattes vivent en groupes compacts.

Blatte germanique

Blatte germanique. © Université de Floride

Leurs ailes sont bien développées mais elle ne s’en servent que pour planer d’un point à un autre.
Cette blatte affectionne les endroits chauds et humides où la nourriture est laissée en évidence. L'espèce est omnivore donc tous les détritus et restes de nourriture lui conviennent.

La lutte contre les cafards

La blatte n’est pas un parasite mais leur quête incessante de nourriture les amène à fréquenter les mêmes lieux que l’homme.
Dans la mesure où elles se nourrissent aussi bien de denrées alimentaires que de matières en putréfaction, elles peuvent représenter un danger.
Les germes pathogènes peuvent être transportés par ces insectes ou rejetés dans leurs excréments.
Bien qu’il ne soit pas prouvé qu’elles peuvent être à l’origine d’épidémies, l’homme combat les blattes avec acharnement.

Cafard ou blatte

Le cafard est difficile à exterminer. By Jez Page

Mais, la blatte peut supporter l’insupportable. Des expériences ont prouvé que la blatte germanique peut supporter plus de 130 fois la dose de radiations nucléaires mortelles pour un homme.
Une blatte mise dans un micro-ondes en ressort en parfaite santé.

Il est donc très difficile de se débarrasser des cafards. Les insecticides sont nocifs pour l’environnement ainsi que pour l’homme et viennent rarement à bout des intrus. En effet, chassez les indésirables de votre appartement et ils iront se réfugier chez votre voisin. Aucun doute que vous les verrez revenir d’ici peu.
Il est donc impératif de traiter le problème dans sa globalité et à l’échelle d’un immeuble entier.

Cafard qui mange une pomme

Cafard qui se régale d'une pomme. By Neil T

Pour se débarrasser des cafards, il faut éliminer la ou les causes de l’infestation. En principe, ces insectes s’installent dans des locaux vétustes, humides ou chauds.
Le manque d’hygiène est une aubaine pour eux.

Cependant, il ne faut pas oublier que les blattes font intégralement partie de la chaîne alimentaire. Elles sont indispensables à l’équilibre des forêts.

V.Battaglia (14.05.2007). M.à.J 02.2012

Mite . Punaise des lits

Référence principale

Insectes, Georges McGavin. Editions Bordas

< Insectes. Invertébrés