Home

Animaux <Mammifères < Bison bison. Bison bonasus

Bison

Animal mythique pour les Indiens d’Amérique et plus grand mammifère d’Europe, le bison n’a cessé de fasciner l’homme.
Massif et d’apparence placide, le bison peut soudain se transformer en un animal féroce et rapide, capable d’atteindre les 50 km/h.
Aristote donna au bison le nom de « Bonassus » au IVe siècle. Pline l’Ancien inventa plus tard le nom de « Bison », qu’il considérait à tord comme un animal venu de Germanie.
Actuellement, il existe deux espèces : le bison américain (Bison bison) et le bison d’Europe (Bison bonasus).
Certains scientifiques considèrent que les bisons américains et européens constituent des races issues d’une seule et même espèce.
En effet, en captivité, ces deux espèces peuvent se reproduire entre elles.

Le Bison et les Indiens d’Amérique

Les Indiens des grandes plaines en avaient fait un dieu. « Tu es venu du bison sur la Terre et maintenant tu retournes à la patrie des animaux, de tes ancêtres, des quatre esprits ; voyage en paix ! », telles étaient notamment les paroles délivrées aux mourants par les sorciers indiens.

Le « seigneur des plaines » devenait vêtement ou nourriture, tipis, couvertures, gourdes ou boucliers.

Indiens qui chassent le bison

Bisons et Indiens furent victimes du même génocide (© Jeff Foott/ Survival Anglia)

Le rapport était à la fois spirituel et matériel.

Indiens et Bisons suivirent la même route, immigrant tous deux d’Eurasie par le détroit de Béring. Le bison franchit ce pont terrestre bien avant l’homme, soit il y a environ 15 000 à 50 000 ans.

Bison

Bison. © dinosoria.com

Il existe des bisons albinos. La naissance d’un bison blanc est un grand évènement pour les Amérindiens, signe divin présageant un heureux évènement.

Le massacre des bisons et sa protection

La grande prairie américaine a sans doute constitué l’une des plus grandes immensités végétales jamais connues.
Elle s’étendait sur 3,5 millions de km² soit l’équivalent de 15% du continent nord-américain.

Les gigantesques hardes de bisons qui parcouraient les grandes plaines traçaient de véritables pistes en piétinant les herbes. Les pionniers américains qui se lancèrent à la conquête de l’ouest utilisèrent ces chemins balisés pour s’orienter.

Bisons américains à Yellowstone

Bisons américains à Yellowstone. By Fisticuffs

Selon les estimations, il devait y avoir 60 millions de bisons des plaines et 168 000 bisons des forêts en Amérique avant l’arrivée des premiers colons.

En 1889, il ne restait que 835 bisons américains.

Bison

Bison . © dinosoria.com

Le fameux Buffalo Bill n’était en réalité qu’un vulgaire tueur de bisons sous contrat avec la Kansas Pacific Railway. Il tua 6 400 bisons en 18 mois lors de l’installation des premières lignes de chemin de fer.

L’armée américaine éliminait systématiquement les bisons pour priver les Indiens de leur source d’alimentation. 4 millions de bisons furent tués entre 1872 et 1874.

Bison américain des plaines

Bison américain des plaines. By Jeff Fennel

Environ 2 000 bisons vivent dans le parc national de Yellowstone, au nord-ouest des Etats-Unis.
Le reste des 100 000 bisons américains est disséminé dans de nombreux espaces protégés.

Bison dans le parc de Yellowstone

Bison dans le parc de Yellowstone. En 1996, à cause du froid, plus d'un millier de bisons sont morts. Il en restait par chance environ 2 200 en 1998 . By Prairie Dog

Les bisons des forêts vivent au Canada dans le Wood Buffalo National Park, au nord de l’Alberta. Au nombre de 2 500, ils sont les descendants d’une harde de 200 bison athabascae découverte en 1957.
Leur biotope est surtout forestier. Il est probable que ce bison soit un hybride du très rare bison des bois et du bison américain.

Bison

By Jeff Kubina

En Europe, il ne restait plus que 66 bisons en 1924. C’est en 1956 que la première harde de bisons a été remise en liberté en Pologne.
Au nombre de 57 en 1963, ils sont aujourd’hui environ 400.

Bison européen

Bison européen . By Guerito

La population totale en Europe est estimée à environ 3 000. Ils vivent disséminés entre l’Allemagne, la Pologne et la Russie. Mais, ils ne vivent à l’état sauvage que dans la forêt de Bialowieza en Pologne.

L’histoire du bison

L’histoire du bison commence il y a entre 3 et 5 millions d’années, au Pliocène, avec l’apparition des premiers membres du genre Bovini.
L’ancêtre du bison moderne, Bison silvaensis, vivait en Inde. L’espèce traversa l’Himalaya au Pléistocène puis se divisa plus tard en deux groupes :

  • L’un s’installa en Amérique du Nord
  • L’autre colonisa l’Eurasie

Il existe actuellement deux sous-espèces de bisons américains :

  • Le bison des plaines (Bison bison) qui est le plus répandu
  • Le bison des forêts (Bison athabascae) qui vit dans les forêts septentrionales

Bison américain

Bison américain dans le parc national de Yellowstone. By Jeff Fennell

Les bisons d’Europe ont choisi l’ouest et se sont également divisés en une forme des steppes et une forme des forêts.
Le bison européen des steppes (Bison priscus) s’est rapidement éteint et n’a pas survécu à la période post-glaciaire.

Le bison des forêts européen a survécu et s’est scindé en deux sous-espèces :

  • Le bison des plaines et des forêts (Bison bonasus bonasus)
  • Le bison des montagnes (Bison caucasicus) qui s’est éteint au début du 20e siècle

L'imposant bison européen

L'imposant bison européen. By Guerito

Le bison européen a conquis la quasi-totalité du continent eurasiatique, de l’Espagne à la Chine, en passant par l’Angleterre.

Portrait du bison d’Amérique et du bison d’Europe

Bison européen : membres postérieurs plus longs, antérieurs plus fins, cornes moins lourdes mais plus longues, sabots plus larges.

Bisons européens en plein combat

Bisons européens en plein combat. By Guerito

Bison américain: malgré un buste massif et une bosse dorsale prononcée, le bison américain est plus petit que son cousin d’Europe. Il possède une queue plus courte.

Cri du bison américain (son MP3)

La bosse est caractéristique du bison américain. Elle est constituée de muscles et de tissus graisseux, arrimés à une série d’os issus de la colonne vertébrale.

Bison américain

Bison américain. By Prairie Dog

Un bison américain des plaines mesure 2 m à 3,50 m de long pour une hauteur au garrot de 1,50 à 2 m et un poids de 600 kg pour les femelles et jusqu’à une tonne pour les mâles.

En liberté, un bison vit jusqu’à 20 ans environ et environ 30 ans en captivité.

Jeune bison blanc

Jeune bison blanc. By Ferret Boy

Le régime alimentaire des bisons est strictement végétarien. Ce sont des ruminants. La consommation journalière d’un bison adulte est d’environ 25 kg d’herbe.
Tous les bisons aiment l’eau qu’ils utilisent pour boire, se laver et se débarrasser de leurs parasites.

Bisons

By Geoff Belknap

Pour éviter un obstacle, le bison peut enlever sa tonne de muscles en réalisant des bonds de trois mètres.

Les bisons disposent d’un odorat et d’une ouïe très efficaces. Par vent favorable, ils peuvent percevoir un intrus à un ou deux kilomètres.

Mis à part l’homme, les prédateurs du bison sont l’ours, occasionnellement le loup et le couguar qui représentent un danger pour les jeunes.

Mode de vie du bison

Les bisons sont des animaux grégaires. La harde est très hiérarchisée et seuls les plus forts peuvent se reproduire.

Autrefois, les migrations annuelles des bisons américains étaient l’occasion pour les hardes de se réunir par centaines de milliers d’individus. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

A la belle saison, le bison mue

À la belle saison, le bison mue. Le poil épais de l'hiver est remplacé. By Teo X

La composition de la harde varie au gré des saisons et des conditions naturelles. Les femelles, accompagnées des jeunes jusqu’à 3 ans, forment les groupes les plus nombreux.
Cette société matriarcale réunit une vingtaine d’individus. Les femelles les plus âgées jouent le rôle de guide.

jeunes bisons

Les jeunes bisons ont une fourrure rousse. By Nats

Les plus jeunes apprennent, grâce aux jeux, les règles de la société. Ces jeux sont symbolisés par des simulacres de combats, de poursuites et d’actes sexuels.

A côté de ces hardes féminines, on trouve les « clubs des célibataires » constitués de jeunes mâles.

Les mâles les plus âgés sont généralement solitaires.

Mais, cette structure de base est flexible et la société « bisonne » n’est pas régie par une organisation immuable.

Des combats à mort

Les structures sont bouleversées au moment du rut, durant juillet, août et début septembre. La hiérarchie entre mâles s’établit surtout selon des critères de force physique.
Ainsi, les mâles doivent attendre 4 ou 5 ans pour avoir une chance de se reproduire.

Pour assurer sa position de dominant, un mâle développe son agressivité en se roulant par terre ou en déracinant des buissons.
Il provoque également ses congénères.

Combat entre deux bisons

Combat entre deux bisons. By Andrew Johnson

Si le bison provoqué ne se soumet pas, le combat est inévitable.

Les duels rituels sont très violents et aboutissent à des blessures graves ou la mort.

Ils se jaugent tout d’abord dans un mouvement circulaire puis chargent de toute leur force. Les deux masses se retrouvent tête contre tête et s’immobilisent jusqu’à ce que l’un des deux tombe à terre.
Le vaincu est encorné et laissé là blessé ou mort.

Les femelles jouent un rôle dans ce système élitiste. Elles stimulent plusieurs mâles, sachant que les survivants seront de bons reproducteurs.

La reproduction du bison

Fertiles de 3 à 15 ans, les femelles donnent naissance aux veaux après 9 mois de gestation. Les cas de jumeaux sont très rares.

Jeune bison

La croissance des bisons s'achève seulement vers 8 ans. By Vlod 007

Dès sa venue au monde, le veau est abondamment léché pendant une demi-heure. Le premier allaitement a lieu une heure après la mise à bas.
Le nouveau-né pèse entre 15 et 30 kg.

Bébé bison et sa mère

By Tomas Casper

Il goûtera à son premier brin d’herbe 15 jours après sa naissance. Mais, le sevrage n’est effectif qu’au bout de 5 à 8 mois.

A un ou deux ans, les jeunes quittent la crèche et rejoignent les hardes de jeunes célibataires. Les femelles, elles, restent au sein de la harde maternelle.

Classification: Animalia. Vertebrata. Mammalia. Artiodactyla. Bovidae. Bovinae. Bison
Espèce : Bison bonasus
Sous-espèces : Bison bison, Bison athabascae

V.Battaglia (21.02.2006)

< Mammifères