Home

Bélemnite

Une bélemnite est un mollusque céphalopode à la coquille fuselée. Les bélemnites ont vécu du Jurassique inférieur jusqu’à la fin du Crétacé.
Ce sont les Céphalopodes fossiles les mieux connus après les Ammonites. L’aire de répartition des Bélemnites est mondiale.

Les Bélemnites font partie de la sous-classe des Coleoidea à laquelle appartiennent également le calmar, la pieuvre ou la seiche.
Ces derniers sont d’ailleurs les descendants actuels les plus proches.

 

 

Caractéristiques des Bélemnites

Contrairement aux Ammonites pour lesquelles les parties molles sont inconnues, dans le cas des Bélemnites, on a découvert des empreintes du corps sur la couche de vase extrêmement fine du fond marin.
Les reconstitutions effectuées à partir de ces empreintes dévoilent un animal très proche du calmar.

Il possédait une poche à encre, 6 à 8 tentacules ainsi qu’une bouche équipée de petites mâchoires.

Belemnite

Une Bélemnite fossilisée dans de la vivianite. © dinosoria.com

La coquille interne était composée de trois parties distinctes :

  • Le rostre
  • Le phragmocône : partie cloisonnée de la coquille dans laquelle vivait l’animal
  • Le proostracum : une lame cornée venant en prolongation du phragmocône

Les Bélemnites possédaient une partie dure interne en calcite dont une part présentait une forme rappelant une balle de fusil.
Elle correspondait à la coquille classique des mollusques, présente normalement à l’extérieur de l’animal, mais ayant dans ce cas migré à l’intérieur.

La partie en forme de balle de fusil était formée d’un seul cristal de calcite, et agissait comme un contrepoids pour que l’animal garde une certaine position pendant qu’il nageait.

Belemnite

Belemnoteuthis qui ressemblait à un calmar. © dinosoria.com

Sur une bélemnite complète, on peut voir que la partie en forme de balle n’est qu’un élément d’une coquille interne plus complexe.
Cette structure est divisée en chambres et va en s’amincissant.

Certains fossiles montrent que la coquille était recouverte par un manteau charnu et musculeux. La tête ressemblait beaucoup à celle d’une seiche. L’animal était équipé de nombreux tentacules avec des crochets pour saisir les proies.

Belemnite

Bélemnite du Jurassique moyen. Megateuthis giganteus. © dinosoria.com

Le rostre est l’élément qui s’est le mieux conservé. Sa forme est généralement allongée bien qu’aplati chez quelques espèces.
Il se termine soit en pointe aiguë, soit par une protubérance appelée mucron ou enfin soit par une partie arrondie.
Dans sa partie antérieure, le rostre présente une cavité conique à l’intérieur de laquelle se situe le phragmocône.
Ce sont les caractéristiques du rostre qui permettent de différencier les différentes espèces. Le rostre présente également des « anneaux » qui sont peut-être des « anneaux de croissance ».

La taille des Bélemnites était très variable. La plupart des espèces mesuraient entre 30 et 50 cm. Cependant, certaines espèces, comme  Megateuthis pouvaient mesurer 2 à 3 m de long.

Belemnite

Bélemnite du Jurassique. © dinosoria.com

Un rostre découvert en Indonésie mesure 46 cm de long. Le rostre n’étant que la partie postérieure de l’animal, on estime que cet individu devait mesurer plus de 4 m de long.

Mode de vie et extinction

Les Bélemnites étaient des chasseurs actifs. Selon leur taille, le menu se composait d’animaux planctoniques, de poissons ou de crustacés.

Au début du Jurassique, les mers recouvraient la plus grande partie de l’Europe. Des bancs d’Ichtyosaures nageaient et bondissaient dans les eaux peu profondes à la poursuite de poissons et de bélemnites.

Belemnite

Bélemnite du Jurassique inférieur découverte en Allemagne. Belemnites elongatus. © dinosoria.com

Les Bélemnites étaient également très appréciées des requins du Jurassique et des plésiosaures d’après des restes fossiles retrouvés dans l’estomac de ces animaux.
Le terrible Liopleurodon ne dédaignait pas les Bélemnites.

Les Bélemnites étaient particulièrement répandues au Jurassique et au Crétacé. Elles s’éteignirent en même temps que les Ammonites, les dinosaures, les reptiles marins et plus de la moitié des différentes familles planctoniques dans la mer.

Belemnite

Belemnites sulcatus. Une bélemnite du Jurassique moyen. © dinosoria.com

Elles ont laissé la place aux Seiches actuelles et aux Teuthoïdes, leurs descendants probables, dont une grande partie est encore vivante actuellement.

Classification: Animalia. Mollusca. Cephalopoda. Coleoidea. Belemnoidea

V.Battaglia (18.09.2009)

Ammonites

Références

Clarkson, ENK; 1998. Invertebrate Palaeontology and Evolution (4th ed.).Blackwell
Cox, B; Doyle P. 1996 Fossil Focus: Belemnites British Geological Survey

< Monde Marin . Poissons de la Préhistoire