Beauceron

Le beauceron, ou berger de Beauce, est également appelé bas-rouge à cause des taches couleur feu qu’il a sur les pattes.
Race de chien de berger, le beauceron fut utilisé pour la chasse au sanglier avant qu’on lui confie la garde des troupeaux.

Histoire du beauceron

Le beauceron n’est pas né en Beauce. Ses ancêtres gardaient les moutons dans les plaines de France et les défendaient contre les bêtes sauvages.
Un seul de ces chiens était paraît-il capable de tuer un loup.

Jusqu’en 1896, il régnait une grande diversité parmi les beaucerons. C’est un industriel d’Elbeuf qui unifia le type et en 1897, le premier standard du beauceron est accepté.

Beauceron

Beauceron. By Sunsurfr

Pendant la Première Guerre mondiale, le beauceron a rendu de nombreux services à l’armée. Il faisait office d’estafette, de sentinelle, de patrouilleur, d’attaquant et même d’auxiliaire sanitaire.

Comportement et éducation

Ce chien calme est un modèle d’intelligence. Par contre, il possède un caractère fort. Son éducation doit être sans faille car il ne respecte que ceux qui savent se montrer supérieurs à lui dans la hiérarchie.

D’une fidélité à toute épreuve, il a un grand sens des responsabilités.

Beauceron

Le beauceron déteste la solitude. By Sunsurfr

Contrairement aux idées reçues, le beauceron n’est pas un chien de garde qui supporte de rester enfermé.
Il a au contraire besoin de beaucoup d’exercices pour être parfaitement équilibré. Sans une vie saine et active, il devient agressif et comme certains ont pu le constater, à leurs détriments, passe ses journées à aboyer bruyamment.

Le maître idéal doit donc être sportif et capable d’imposer son autorité.

Avec les enfants, il faut se méfier de son énergie et de sa force dont il n’a pas toujours conscience.
Il adore participer à leurs jeux et veiller sur eux.

Comme la plupart des chiens, il déteste la solitude et aime garder le contact avec sa famille.

Comme pour tous les chiens de défense, c’est avant tout le comportement du maître qui façonnera celui de son chien.

Le beauceron a besoin d'exercice

Le beauceron doit faire de l'excercice journalier pour être équilibré. By Jaydot

Robuste et très résistant, il est rarement malade. Il supporte sans problème toutes les conditions climatiques.

Comme tous les grands chiens, il peut être atteint de dysplasie de la hanche. Ses doubles ergots aux membres postérieurs ne s’usent pas. Ils ont donc tendance à pousser exagérément.
Il faut les écourter régulièrement en prenant soin de ne pas blesser la pulpe.

Dimensions et standard

Le mâle mesure de 65 à 70 cm au garrot et la femelle de 61 à 68 cm. Le poids varie de 27 à 50 kg selon le sexe. La moyenne se situe entre 27 et 37 kg.
Le poil est ras sur la tête, court, dur et couché sur le corps. Des franges discrètes mais obligatoires sont visibles au fessier et à la queue.
Couleurs : noir et feu ; plus rarement gris et noir avec des taches feu (arlequin).

Il n’est pas obligatoire de faire couper les oreilles.

Longévité moyenne : 12 ans

V.Battaglia (17.01.2006)

Références et crédit photographique

Les chiens de race, éditions Atlas 2004
Le livre d'or des chiens, Derek Hall, éditions EDL 2004

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Races de chiens