Home

Paraceratherium

Paraceratherium est également connu sous le nom d'Indricotherium ou Baluchitherium. Ce mammifère géant fait partie de la famille des Hyracodontidae qui vivait en Eurasie et en Asie durant l'Éocène jusqu'à l'Oligocène (environ 37,2 à 23 millions d'années).

Paraceratherium est un lointain cousin fossile des rhinocéros. Il est, à ce jour, le plus grand mammifère terrestre qui ait existé.

L’Éocène « l’aube des temps nouveaux » doit son nom au fait qu’il a vu apparaître beaucoup d’ordres de mammifères actuels.
Durant cette période, le climat devient progressivement plus chaud. À tel point, que des jungles existaient au niveau des pôles.
L’Éocène fut une époque particulièrement faste pour l’épanouissement des mammifères géants. Certains d’entre eux ont même atteint des tailles phénoménales comme Paraceratherium . Les prédateurs n’étaient pas en reste. Cette ère a vu naître le terrible Entélodon ou le redoutable Hyaenodon.

Paraceratherium, Baluchitherium ou Indricotherium ?

Son nom de Baluchitherium est venu de la région du Pakistan dans laquelle les spécimens les plus intéressants ont été trouvés.

Paraceratherium a été la première espèce décrite par Forster Cooper en 1911. Le genre Baluchitherium a été le premier genre décrit par le même paléontologue en 1913. Le genre Indricotherium a, lui, été décrit par Borissiak en 1915.

Baluchitherium est aujourd'hui considéré comme un synonyme.

Par contre, il existe une controverse au sein de la communauté scientifique. Certains considèrent que le genre Indricotherium est distinct du genre Paraceratherium. D'autres pensent qu'il ne s'agit que de dimorphisme sexuel au sein d'une même espèce. Indricotherium, plus robuste et aux incisives plus longues, serait un mâle et Paraceratherium, à la silhouette plus gracile, serait une femelle.

Pour le moment, Paraceratherium, étant le genre le plus ancien qui a été décrit, conserve l'avantage.

Portrait de Paraceratherium

Cet animal dépourvu de cornes atteignait environ 5 à 6 m au garrot et 8 à 10 m de long pour un poids estimé à 15 tonnes. Le poids de 20 tonnes maximum a même été avancé.

Il possédait un cou d'environ 2,5 m de long.

Malgré sa taille impressionnante qui devait dissuader les plus grands prédateurs de l'époque, on a retrouvé dans les restes fossilisés des traces de morsures laissées par des crocodiles géants de 12 m de long.

Indricotherium

Indricotherium. By Ryan Somma

Aucun squelette complet n'a été retrouvé. Les estimations sont basées sur des éléments du squelette mais les indricothères, d'une manière générale, ont souvent été surévalués au niveau de la taille et du poids.

On a pu reconstituer le squelette d’un Paraceratherium transouralicum datant de 28 millions d’années. Il a été découvert au Pakistan en 1999. Sa longueur est de 9 m. Des cavités dans les vertèbres allègent le squelette de l’animal.

La structure du crâne suggère que la lèvre supérieure était mobile. Trois gros doigts supportent le poids du corps.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les images sont des captures issues du DVD "Les géants de la Préhistoire" © Arte Video 2003

Les différentes espèces possèdent des incisives particulièrement étranges. Chaque mâchoire ne portait que deux incisives. Celles du haut étaient pointées vers le bas, comme des défenses.
Celles du bas étaient orientées vers l’avant.
On sait aujourd’hui que cet animal avait une lèvre supérieure large et charnue. Cette lèvre supérieure était également très mobile. Herbivore, Paraceratherium , de par sa taille, devait se nourrir de végétaux à la cime des arbres.

On pense qu'il vivait en petits groupes familiaux.

Paraceratherium

Paraceratherium. Reconstitution par la BBC

Un squelette a été découvert dans des roches formées dans un ancien marécage. On se doute de la difficulté éprouvée par un animal de cette taille pour s’extraire de la boue.

Malgré sa taille imposante, Paraceratherium n'a pas survécu au-delà de l'Oligocène. Pourquoi a-t-il disparu alors qu'il n'avait aucun prédateur ?

Les changements climatiques et donc d'environnement sont sûrement en cause. D'après le peu de fossiles, la reproduction devait être assez faible. Cela peut également expliquer son déclin.

Classification: Mammalia . Perissodactyla. Hyracodontidae. Indricotheriinae

V.Battaglia (12.2003) M.à.J 11.2009

Chalicotherium

Vidéo combat entre deux mâles Paraceratherium (extrait de "Sur la Terre des monstres disparus" BBC)

< Animaux Préhistoriques