Home

Animaux < Fonds marins < Mammifère marin < Eschrichtius robustus

Baleine grise

Autrefois décimée, la baleine grise (Eschrichtius robustus)  a tant bien que mal reconstitué une partie de sa population. Sur les côtes américaines du Pacifique, cette baleine est devenue une vedette du tourisme. Elle est également appelée baleine de Californie ou baleine à six bosses.

La baleine grise est également célèbre pour sa migration annuelle.

Observer les baleines grises au large des côtes californiennes constitue, au mois de décembre, une véritable attraction touristique. Peu rancunier, malgré le massacre dont il a fait l’objet, ce cétacé se laisse approcher et caresser.
Près des embarcations légères, la baleine grise est devenue si familière qu’elle vient toucher les canots et nous observe avec autant d’attention que nous l’observons.

La baleine grise est un cétacé à fanons et fait partie du sous-ordre des Mysticètes.

Portrait de la baleine grise

Cette baleine peut atteindre une longueur de 16 mètres pour un poids de 36 tonnes environ.
La robe est gris ardoise, mouchetée de blanc ou d’ocre.

Baleine grise

Baleine grise. By Sparky Leigh . (CC BY-NC-ND 3.0)

Les adultes ressemblent à de véritables rochers vivants. En effet, c’est la plus infestée des baleines. Le corps et le mufle sont incrustés de balanes. Ce sont des crustacés qui vivent accrochés sur la peau et se nourrissent en filtrant la vase.
Cette baleine est également infestée des « poux » de baleines, véritables parasites qui mesurent jusqu’à 2,5 cm.
Un seul individu peut transporter 450 kg de parasites en tout genre.

Baleine grise

Gros plan sur les parasites d'une baleine grise. By Sparky Leigh . (CC BY-NC-ND 3.0)

Leur corps est recouvert de cicatrices faites par les parasites et crustacés.

Autrefois, les baleiniers la surnommaient « poisson du diable » car la femelle protégeait férocement son petit en attaquant leurs bateaux.

Habitat et répartition géographique

Il y a une population d’environ 20 000 individus, la plus importante car protégée, dans le Pacifique nord-est. C’est la population dite américaine.
Cette population migre de l’Alaska à la  Baja California (Basse Californie en français mais qui est un Etat du Mexique).

Baleine grise

Baleine grise photographiée dans la Baja California. By John Herman & Minette Layne . (CC BY-NC-ND 3.0)

Une autre population, dite asiatique,  évolue dans le Pacifique nord-ouest. Chassée, elle est en grand danger d’extinction. Il ne reste qu’environ 300 individus qui migrent entre la mer d'Okhotsk et la Corée méridionale.
Il existait autrefois une troisième population dans l’ Atlantique nord qui a été exterminée dès le 17e siècle.

Baleine grise

La baleine grise est une belle acrobate. By Phil Dowsing . (CC BY-NC-ND 3.0)

La baleine grise se nourrit au fond de la mer contrairement aux autres baleines à fanons. Dans les zones côtières, elle roule sur le flanc droit et laboure le sédiment pour en filtrer coquillages et crustacés.

Elle peut plonger jusqu’à 120 m de profondeur.  Mais, en général, elle préfère les eaux peu profondes, comme celles des lagunes remplies de sédiments et de plancton en suspension.

Reproduction et Migration

Reproduction et migration sont étroitement liées.

La baleine grise passe l’été dans les eaux arctiques. Là, elle se gave de nourriture afin d’acquérir les forces nécessaires pour le grand voyage.
Dès que les jours raccourcissent et que le froid s’intensifie, elle entame son périple vers le sud.
Cette migration d’environ 10 000 km la mène de l’Alaska aux lagons de la Baja California pour se reproduire dans des eaux plus chaudes.

Baleine grise

Eschrichtius robustus. By John Herman & Minette Layne . (CC BY-NC-ND 3.0)

Au terme de sa migration, commence la parade nuptiale. Plusieurs mâles s’affairent autour d’une femelle.
Progressivement, les mâles abandonnent la partie et au final, il ne reste que deux compétiteurs.
La violence n’est pas de mise chez les baleines. Les deux mâles s’affrontent par des sauts et s’intimident par des chants de défis sexuels.

Jet d'une baleine grise

Baleine grise photographiée sur les côtes canadiennes. By Joffley . (CC BY-NC-ND 3.0)

L’heureux élu pourra ensuite poursuivre sa belle dans les vagues et la caresser avec une nageoire ou frotter son ventre contre le sien.
Dès la période d’accouplement terminée, les baleines repartent vers le nord.
Cependant, on a déjà observé des couples qui se reforment l’année suivante et qui durant plusieurs années se retrouvent pour la reproduction.

Soufle d'une baleine grise

Souffle d'une baleine grise. By John Herman & Minette Layne . (CC BY-NC-ND 3.0)

La gestation dure de 12 à 13 mois.  C’est donc seulement l’année suivante que les femelles mettront au monde leur unique petit, à l’endroit même où il a été conçu.
Les lagons protègent les nouveau-nés des prédateurs,  notamment des requins et surtout des orques.
A la naissance, le baleineau mesure plus de 4 m et pèse près d’une tonne. Il reste collé à sa mère qui est sa seule protection.
Le lait maternel très riche lui permet de grandir vite.

Baleineau

Un baleineau se laisse admirer dans la Baja California. By Nbonzey . (CC BY-NC-ND 3.0)

Entre deux migrations, une femelle met au monde un petit tous les deux ans. A 3 mois, les jeunes prennent en compagnie de leur mère la route de l’Arctique.
Cette première migration est pleine de dangers car les orques connaissent parfaitement la route des baleines grises.

Baleine grise

La baleine grise est devenue une attraction touristique. By Far Flung photos . (CC BY-NC-ND 3.0)

L’orque est le principal prédateur des baleineaux. Elles ne s’attaquent pas aux adultes qui sont deux fois plus gros qu’elles mais harcèlent la mère et le petit pour isoler le jeune et le noyer. Parfois, la mère arrive à sauver son petit car sa queue est une arme redoutable mais souvent elle doit continuer seule son chemin.

Video Baleine grise chassée par des orques

Une baleine adulte effectue sa  longue migration à environ 10 km/h. Le baleineau est beaucoup plus lent et ne dépasse pas les 4 km/h. Très vulnérable, il dépend de sa mère durant au moins une année.
Les femelles qui viennent de mettre au monde un petit sont toujours les dernières à quitter les eaux chaudes, retardant leur voyage jusqu’à ce que le baleineau puisse entamer son périple.
Les célibataires, mâles et femelles, partent en premier.

Eschrichtius robustus

Eschrichtius robustus. By Webbmb . (CC BY-NC-ND 3.0)

Ce voyage est considéré comme la plus longue migration annuelle de mammifères. L’objectif est de concilier les besoins de nutrition et de reproduction.
Au printemps, les eaux glacées de l’Arctique regorgent de nourriture. En hiver, les eaux chaudes des lagons apportent la sécurité.

Pour naviguer sur de si longues distances, les baleines se servent de leur système acoustique et utilisent le champ magnétique terrestre.

Protection de la baleine grise

A part l’orque, le seul véritable prédateur est l’homme. La Commission baleinière internationale a été instituée en 1946. Dès 1949, la baleine grise a fait l'objet d'une protection tant sa population avait décliné. De nombreux pays ont renoncé à la chasse à la baleine. Un moratoire a été institué en 1985/1986. Malgré tout, plusieurs pays continuent à chasser la baleine dont :

  • Le Japon
  • La Russie
  • La Norvège
  • L'Islande
  • Les Inuits, de manière artisanale

Massacre de la baleine grise

Chasse à la baleine grise en Russie. By Kentish Plover . (CC BY-NC-ND 3.0)

Au grand désespoir des défenseurs des baleines et du monde animal en général, lors de la réunion annuelle de la Commission baleinière internationale du 18 juin 2006, les pays baleiniers ont obtenu l'autorisation de reprendre la chasse de manière industrielle. Mais, sous la poussée des pays hostiles à la reprise des massacres (Australie, Etats-Unis, France, Nouvelle-Zélande notamment), le Japon continue à observer le moratoire. Ce n'est pas le cas de la Norvège.
Le Japon et l'Islande pratiquent la chasse au nom de la "science". Cette justification est en réalité totalement injustifiable.

La baleine grise est intelligente, pacifique et confiante. Si vous avez la chance d'observer de près une baleine grise, demandez-vous ce qu'elle peut bien penser de vous. A son contact, vous sentirez son épaisse peau frémir de plaisir.

Baleine grise qui se laisse caresser

Baleine grise qui se fait caresser. By Sparky Leigh . (CC BY-NC-ND 3.0)

Dernier rapport de l’IUCN

Population asiatique: (en grave danger d’extinction)

La population asiatique a été chassée à outrance. Malgré une légère augmentation, elle reste au bord de l’extinction.
L’activité industrielle et donc la pollution ainsi que la chasse illégale sont aujourd’hui les principales causes du déclin de cette petite population.
Il ne resterait qu’environ 50 reproducteurs.

Chasse à la baleine grise

Chasse à la baleine grise en Russie. By Kentish Plover . (CC BY-NC-ND 3.0)

Population américaine: (Danger élevé. Espèce dépendante de la protection)

La protection dont fait l’objet la baleine grise a permis une augmentation significative de la population, estimée à 21 000 individus.
Mais, ces dernières années, il y a eu un fort taux de mortalité chez les baleineaux pendant les migrations.
Pollution et chasse illégale n’y sont sûrement pas étrangères. Si cette tendance persiste, la population américaine risque de décliner rapidement.

Classification: Animalia. Mammalia. Cetacea. Mysticeti. Eschrichtiidae. Eschrichtius

V.Battaglia (17.03.2008)

Baleine Bleue . Baleine à bosse

Références

La baleine grise p.154 à 163. Mammifères marins. Editions Proxima 2001
Baleines et dauphins du monde. Renée le Bloas-Julienne. Milan 2004
Larousse des Animaux. Baleines et rorquals p.213 à 215. Editions Larousse 2006
Liste Rouge de l'IUCN

< Mammifères marins