Home

Baleine à bosse

La baleine à bosse (Megaptera novaeangliae) est l’un des plus impressionnants mammifères marins. Ce cétacé à fanons, également appelé mégaptère, rorqual à bosse ou jubarte, est un véritable boute en train des océans.
Très expressive, la baleine à bosse multiplie les chants mélodieux en profondeur et les sauts hors de l’eau.
Proche de l’extinction au début du 20e siècle, la baleine à bosse est aujourd’hui le cétacé le plus étudié et le mieux connu.

Portrait de la baleine à bosse

La baleine à bosse a été baptisée ainsi à cause de la forme bossue de sa nageoire dorsale, mais aussi du fait qu’avant de plonger, elle arque fortement le dos, formant une grosse bosse à la surface.
Cette baleine est en fait un rorqual mais qui diffère des autres par son aspect massif et ses longues nageoires pectorales.

Baleine à bosse

Baleine à bosse. By ahisgett

La baleine à bosse peut être bleu nuit, noire ou gris foncé. Son ventre peut être noir ou blanc. On la reconnaît aux sillons bien visibles de sa gorge et à sa tête constellée de protubérances.

Baleine à bosse

On reconnaît la baleine à bosse aux sillons de sa gorge. © dinosoria.com

Malgré sa masse imposante qui peut atteindre 65 t, cette baleine parait extrêmement à l’aise dans son élément.
C’est une sportive accomplie. Infatigable, elle parcourt d’énormes distances lors de ses migrations.
Elle peut nager à une vitesse supérieure à 25 Km/h. Malgré sa taille, de 11,50 à 19 m de long, elle effectue de très belles acrobaties et saute souvent hors de l’eau pour retomber dans un vacarme extraordinaire.

Baleine à bosse en plein saut

Baleine à bosse en plein saut. © dinosoria.com

L’adulte peut rester 40 minutes sous l’eau. Par contre, le baleineau doit remonter toutes les 5 minutes environ pour respirer.

Video baleine à bosse et petit rorqual

Cette baleine passe l’été dans les eaux poissonneuses de l’Arctique et de l’Antarctique. Ses repas constituent un véritable spectacle.
Son appétit insatiable la conduit à ingurgiter chaque jour plus de 2 tonnes de nourriture. Elle se nourrit en avalant l’eau et en la filtrant à travers la grille formée par ses 340 fanons.
Elle ingurgite ainsi d’énormes quantités de krill (petites crevettes) et des petits poissons. L’envergure de sa mâchoire peut s’ouvrir jusqu’à 4 mètres. En une seule bouchée, elle avale un banc de harengs.

Baleine à bosse

La baleine à bosse passe l’été dans les eaux poissonneuses de l’Arctique et de l’Antarctique. By Peat Bakke

En automne, la baleine à bosse rejoint les régions tropicales où ont lieu les ébats nuptiaux et les mises bas des baleineaux.

La baleine à bosse n’est pas timide et elle s’approche volontiers des embarcations. Ce comportement sociable est apprécié des scientifiques et des touristes mais a bien failli coûter l’extinction de l’espèce.

Souffle puissant d'une baleine à bosse

Souffle puissant d'une baleine à bosse. © dinosoria.com

Les observations ont montré que la baleine à bosse est latéralisée comme l’être humain. Environ 80% des baleines à bosse sont droitières et 20% gauchères.

Son souffle s’élève à plus de 4 m en l’air.

Chant et communication de la baleine à bosse

Cette baleine possède de nombreux moyens de communication, aussi bien visuels que sonores.

Elle se propulse souvent hors de l’eau pour retomber dans un impressionnant jaillissement (lobtailing). On peut en entendre le bruit à plusieurs milles de distances.
Ses sauts ont un caractère ludique mais également social, sexuel et sanitaire. Effectivement, on pense que la baleine saute parfois pour se débarrasser des parasites et surtout de lambeaux de peau desquamée.

Queue baleine à bosse

La queue de la baleine à bosse a une envergure de 4 m. By Mike Baird

Quand elle plonge, elle dresse bien haut sa queue d’une envergure de 4 mètres.

Mégaptère veut dire « grande aile ». Aucun autre cétacé ne possède d’aussi grandes nageoires pectorales.
Stabilisateurs en immersion comme en surface, ils servent également de signaux quand la baleine les agite hors de l’eau.

Baleine à bosse

Baleine à bosse qui agite ses nageoires pectorales . © dinosoria.com

Facétieuse, cette baleine nage souvent sur le dos en agitant les « bras », soit en même temps, soit alternativement (flippering). Ce sont autant de signaux visuels et sonores pour ses congénères.

La nageoire caudale est la véritable carte d’identité. Il n’y a pas deux queues dont les faces ventrales sont identiques dans tous les océans.
Cette nageoire caudale est l’équivalent de nos empreintes digitales.

Baleine à bosse

Nageoire caudale. © dinosoria.com

La baleine à bosse émet l’un des chants les plus intéressants du monde animal. Chaque groupe possède son propre chant. Ce chant structuré et complexe, une partition en fait, dure environ 12 minutes et peut se répéter inlassablement.

Chant baleine à bosse

Chant Baleine à bosse N°2

Grâce à ce chant, les mâles attirent les femelles et les groupes peuvent se repérer les uns par rapport aux autres.

Reproduction de la baleine à bosse

C’est en automne que les baleines à bosse se reproduisent. Après avoir ingurgité d’énormes quantités de nourriture, elles reviennent vers les eaux tropicales pour les parades nuptiales.

Les partenaires se font mille caresses. Lors de la saison des amours, seuls les mâles chantent. Ils entonnent de très belles mélodies pour attirer leur « belle ». Ces chants peuvent s’entendre jusqu’à 300 km.
On peut observer les couples nager côte à côte en se donnant d’affectueuses tapes avec leurs immenses nageoires pectorales.
Amoureux, mâles et femelles effectuent ensemble pirouettes et toutes sortes de facéties.

Femelle baleine à bosse et son petit

En période de reproduction, les mâles chantent pour attirer une partenaire. By Richard.Fisher

On appelle « groupe actif » un groupe de baleines en pleine parade amoureuse. Ce groupe commence avec un mâle et une femelle mais il peut être formé de plusieurs dizaines d’individus.

La femelle a un petit tous les deux ans. Elle l’allaite pendant 11 mois. Le baleineau accompagne sa mère jusqu’à ce qu’il soit en âge de se reproduire, entre 6 et 12 ans. Les liens affectifs entre le petit et sa mère sont très forts.
Caresses et jeux entretiennent cet amour inconditionnel.

Male balaine à bosse

Mâle baleine à bosse en période de reproduction. By NOAA's National Ocean Service

Gavé par plus de 100 litres de lait très riche chaque jour, le baleineau grossit très vite : de 60 kg en 24 heures.
Mesurant 4 mètres à la naissance, il fera le double au bout d’un an. Par contre, sa mère perd 30% de son poids lors des premiers mois de l’allaitement.

Lors des migrations, le baleineau, afin d’économiser ses forces, se positionne au-dessus de sa mère pour profiter de son sillage.

La protection de la baleine à bosse

Estimée à 250 000 individus au début du 19e siècle, sa population mondiale fut amenée au bord de l’extinction dès la première moitié du 20e siècle.

Femelle baleine à bosse et son bébé

La baleine à bosse est protégée. Une femelle et son bébé. By Michele Eve

Depuis, l’espèce est protégée. Grâce au travail des chercheurs, surtout américains, elle est devenue la baleine la mieux connue.

Sa population mondiale est estimée à quelques milliers d’individus. Cette population est en hausse depuis qu'elle est protégée. Cependant, la baleine à bosse reste inscrite sur la Liste rouge de l'IUCN comme espèce vulnérable.

Classification: Animalia. Mammalia. Cetacea. Mysticeti. Balaenopteridae. Megaptera

V.Battaglia (23.06.2006)

La Baleine (caractéristiques, espèces) .      Histoire et ancêtres des Cétacés

Références

Mammifères marins, éditions Proxima. Baleines et dauphins, Renée Le Bloas-Julienne, Editions Milan. La baleine à bosse, éditions Time Life

< Mammifères marins