Home

Le désert occupe les deux tiers de l’Australie. Les trois principaux déserts, le Grand désert de Sable, le désert de Gibson et le Grand désert de Victoria, couvrent à eux seuls environ 1,9 million de km².

Dans le désert de Simpson, on peut admirer l’Uluru ou Ayers Rock, un lieu sacré pour les Aborigènes.

L’Australie est également le pays qui compte le plus grand nombre de reptiles venimeux. La faune endémique à ce pays d’une superficie 15 fois supérieure à celle de la France, avec 7 741 220 km², est vraiment surprenante.

L’Australie en chiffres

Le navigateur James Cook revendique une partie de l’Australie au nom du roi d’Angleterre en 1770, et de grandes régions du pays deviennent dès lors des colonies de la Couronne.
Toujours sous souveraineté britannique, les États d’Australie jouissent aujourd’hui d’une grande indépendance, et chacun d’eux possède son parlement.

Malgré un climat désertique qui rend 70 % du territoire impropres à l’agriculture, l’économie du pays est florissante grâce à sa production industrielle.
C’est en effet, le premier producteur mondial de bauxite et de diamants.

Phalanger

Les phalangers nocturnes, comme ce grand phalanger volant (Petauroides volans), peuplent les bois et les forêts du parc national royal en Nouvelle-Galles du Sud. © dinosoria.com

Le Commonwealth d’Australie est le plus grand pays de l’Océanie. Il occupe le 6e rang mondial.

kangourou géant

Le kangourou géant (Macropus giganteus) est devenu le symbole de l'Australie. © dinosoria.com

L’Australie comprend 6 États :

  • Nouvelle-Galles-du-Sud

Vue aérienne des côtes de Nouvelle Galles du Sud

Vue aérienne des côtes de Nouvelle Galles du Sud. By Tatters:)

  • Queensland

 C'est dans le Queensland que se trouve la Grande Barrière de Corail.

Queensland

Nord du Queensland vu du ciel. By Shayah (USA)

  • Australie-Méridionale

Australie. Remarkable Rocks

Les vents marins salés ont sculpté les Remarkable Rocks recouverts de lichens colorés. Ouest sauvage de Kangaroo Island. By Navin 75

  • Tasmanie

Tasmanie. Sandy Bay

Sandy bay en Tasmanie. By kevwhelan

  • Victoria

Victoria en Australie. Cote des epaves

La côte aux épaves le long du littoral sud du Victoria. Plusieurs douzaines d'épaves sont disséminées au fond des eaux. By Jurek d.

  • Australie-Occidentale

L'un des plus beaux parcs de l'Australie-Occidentale est sans conteste le Shark Bay (Baie des requins). Le site couvre 23 000 km² de côtes. Les eaux chaudes favorisent le développement d'une faune variée : dauphins, dugongs, raies, requins, pieuvres...

Shark Bay

Shark bay. By Robert Paul Young

La capitale de l'Australie est Canberra.

Katherine Gorge en Australie

Les falaises de Katherine Gorge . By Vaka0627

L'Australie comprend également deux territoires métropolitains:

  • Territoire de la Capitale australienne
  • Territoire du Nord

L'Australie comprend enfin 9 territoires extérieurs dans l'Antarctique australien:

  • Île Christmas
  • Îles Cocos
  • Île Lord Howe
  • Île Norfolk
  • Îles de la mer de Corail (inhabitées)
  • Îles Ashmore et Cartier (inhabitées)
  • Îles Heard et McDonald (inhabitées)

Les Aborigènes sont les premiers habitants de l’Australie. Ils ont été repoussés par les Blancs dans les régions les plus désertiques et privés du droit de vivre sur leurs terres ancestrales.
Ils ont été exterminés en Tasmanie.

Paysage du Queensland

Paysage du Queensland. By Thinboyfatter

Ce peuple de chasseurs-cueilleurs ne forme plus aujourd’hui que 1 % de la population, concentré dans le nord du pays. La population de l'Australie était en 2005 de 19 731 000 habitants. Pour un pays dont la superficie est de 7 741 220 km², la densité est très faible.

La population australienne est essentiellement urbaine. À elles seules, les deux métropoles de Sydney et Melbourne concentrent quasiment 40 % de la population.

Wallaby

Wallaby. © dinosoria.com

En Australie, les principaux déserts sont :

  • Grand désert de sable (340 000 km²)
  • Tanami (37 500 km²)
  • Simpson (145 000 km²)
  • Gibson (156 000 km²)
  • Grand désert Victoria (338,500 km²)

De nombreuses espèces animales ont été introduites en Australie et plus souvent pour le pire que pour le meilleur.
Les dingos, originaires d’Asie du Sud-Est, ont été introduits il y a entre 4 000 et 8 000 ans. Ils se sont largement reproduits et s’attaquent au bétail pour survivre.

Dingo

Dingo. © dinosoria.com

Les Australiens ont construit des clôtures pour les exclure de certaines parties du continent.

Les colons ont également introduit le renard et le rat qui menacent la faune locale comme le bilbi, un petit marsupial à oreilles de lapin.

Le lapin d’Europe est un autre hôte indésirable introduit par l’homme. L’espèce s’est tellement reproduite qu’elle est devenue un véritable fléau pour la faune et la flore.

Le Grand désert de sable

Le Great Sandy Desert est l’un des déserts les plus étendus d’Australie. Il se situe dans le nord de l’Ouest australien et s’étend jusqu’à l’océan indien.
C’est un désert de type caillouteux et sableux. Sa superficie est de 340 000 km².

Les précipitations annuelles moyennes sont de 250 à 300 mm.

Australie. Grand desert de sable

Great Sandy Desert. © dinosoria.com

Les températures varient de 42 °C à 25 °C.

C’est le seul désert australien à avoir un débouché sur la mer, avec la longue plage des 80 Miles (Eigthy Mile Beach).

Comme dans la plupart des déserts australiens, le sable y est rouge, en raison de la présence d’oxydes de fer.

Des gisements de pétrole ont été découverts dans le sous-sol, mais n’ont pas encore fait l’objet d’une exploitation à grande échelle.

Le désert de Tanami

Situé à l’est du Grand Désert de Sable, le désert de Tanami englobe de vastes plaines de sable rouge.
Une des curiosités de Tanami est la présence de dromadaires. Introduits par les premiers colonisateurs comme bêtes de somme, ils ont été supplantés par les transports mécaniques. Leurs descendants forment les actuels troupeaux sauvages.

Dromadaire sauvage en Australie

Dromadaire sauvage australien. © dinosoria.com

Le Tanami abrite également la plus importante colonie d’une espèce de wallaby, le Rufous Hare Wallaby.

Desert australien

Tanami. © dinosoria.com

Au début du XXe siècle, la découverte d’or a provoqué l’établissement de petites colonies minières. Mais l’aridité du climat a rendu l’exploitation peu rentable.

Le désert de Simpson et l’Uluru

Situé au cœur de l’Australie, le désert de Simpson est célèbre pour ses dunes parallèles de sable rouge qui culminent à 38 m.
Certaines dunes peuvent s’étirer sur 120 km.

Désert de Simpson. Australie

Désert de Simpson. By Tensaibuta

Sa superficie est de 145 000 km². Les températures varient de 50 °C à 0 °C.

La curiosité de ce désert est l’Uluru, ou Ayers Rock. Il s’élève à 348 m de haut. C’est un monolithe de 9,4 km de circonférence.

Uluru. Ayers Rock

Ayers Rock. By Rob Inh00d

Pour les Aborigènes, c’est un site sacré. Dans leur mythologie, l’Uluru, terme que l’on peut traduire par « centre rouge », est la montagne sacrée sur laquelle se croisent « les Voies des chants » ou Iwara, enchevêtrement de sentiers invisibles qui s’étendrait sur tout le continent australien.
Le Mara ou wallaby, le Liru ou serpent venimeux et le Kunija, ou python, ancêtres totémiques des Aborigènes, ont surgi d’une flaque d’eau pour atteindre le sommet de ce massif.
Ils y ont décrit en chantant tout ce qu’ils voyaient, créant ainsi le monde à travers leur chant.

Image satellite d'Uluru

Image satellite d'Uluru (Image courtesy of Space Imaging)

L’Uluru doit sa couleur à l’oxydation des minéraux ferreux contenus dans sa roche. Les géologues ne savent pas exactement quand le monolithe a émergé, mais cela se produisit bien avant que la Pangée ne commence à se morceler.
L’Uluru s’élève donc dans la région la plus ancienne de la Terre.

Aujourd’hui, malgré l’aspect sacré, les touristes peuvent entreprendre l’ascension de l’Uluru, mais certaines parties demeurent interdites en raison des grottes décorées, vestiges d’une présence humaine déjà stable vieille de 20 000 ans.

En savoir plus sur Uluru

Grand désert Victoria

Ce désert, à cheval sur l’Australie-Occidentale et l’Australie-Méridionale, longe le nord de la plaine de Nullarbor.
C’est pour l’essentiel un désert de sable avec de vastes étendues de dunes. Mais, il comprend aussi des plaines, au sol couvert d’une couche de galets, souvent vernissés par des oxydes de fer.

Grand Desert Victoria

Grand Desert Victoria. © dinosoria.com

Si les étés sont très chauds, 40 °C maximum, les gelées hivernales ne sont pas rares. L’hiver austral est cependant très court.
Les pois du désert, ou Swansonia, ont été choisis comme emblème de l’Australie-Méridionale. Cet étonnant végétal a su s’adapter au climat rude du désert.

Grand Desert Victoria

De nombreuses termitières "décorent" ce désert. © dinosoria.com

Le Grand Désert Victoria est célèbre pour ses reptiles dont on dénombre plus de 100 espèces avec de nombreuses variétés de geckos.

L’un des reptiles les plus surprenant est le moloch, ou diable cornu. Il arbore une inquiétante carapace hérissée de piquants. Cependant, cet animal est totalement inoffensif.

Moloch

Moloch. © dinosoria.com

En savoir plus sur le moloch

L’autre hôte impressionnant est le varan de Gould. Il mesure 1,60 m de long. Ce grand lézard australien, surnommé varan-cheval de course, peut se déplacer à toute vitesse sur ses pattes postérieures.

Varan de Gould

Varan de Gould . © dinosoria.com

Un autre varan, encore plus grand fréquente ce désert: le varan Perenti. Les plus grands individus atteignent 2,50 m de long.

V.Battaglia & J. Parker (25.02.2006). M.à.J 10.2008