Home

Animaux < Scorpions < Androctonus sp

Scorpions Genre Androctonus

Les scorpions du genre Androctonus font partie de la dangereuse famille des Buthidae. En raison du danger que représentent ces scorpions, il est fortement déconseillé de s’en procurer. Androctonus sp. sont à réserver aux éleveurs très expérimentés qui souhaitent les étudier.
13 espèces ont été décrites. Cependant, cette classification est en perpétuelle modification. Parmi les espèces les plus répandues :

  • Androctonus australis : Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Tchad, Somalie, Soudan, Israël
  • Androctonus bicolor : Algérie, Libye, Tunisie
  • Androctonus crassicauda : Moyen-Orient
  • Androctonus mauritanicus : Maroc, Mauritanie

Le venin de ces scorpions est très toxique pour l’homme et les accidents mortels ne sont pas rares.

Les espèces

Androctonus australis: Ce scorpion mesure de 10 à 12 cm. La couleur des adultes est uniformément jaune pâle. Le metasoma est assez épais et de couleur jaune-brun. La couleur peut varier en fonction de l’origine.

Androctonus bicolour: Cette espèce mesure 7 à 8 cm. La couleur varie du brun foncé au noir.

Androctonus crassicauda : Ce scorpion mesure environ 8 cm. Sa couleur est uniformément brun-noir. Quelques variations de couleurs existent selon l’origine géographique.

Androctonus mauritanicus: ce scorpion mesure environ 9 cm. La couleur varie du gris foncé au noir. La partie ventrale et le bout des pattes sont plus clairs.

La longévité de ces scorpions varie de 4 à 5 ans. Ce ne sont pas des espèces très sociables et elles pratiquent facilement le cannibalisme.

Androctonus mauritanicus

Androctonus mauritanicus. By Clocker

Malgré leur mauvaise réputation, ce sont des scorpions assez calmes. Cependant, leur rapidité et leur agressivité dépendent de la température. Plus, elle est élevée, plus l’individu est véloce. Il convient donc de se montrer très prudent quand on doit ouvrir le terrarium.

Dans leur biotope, ces scorpions vivent dans un environnement aride et caillouteux. Androctonus crassicauda a la mauvaise habitude de pénétrer dans les habitations et de vivre près des hommes.

Terrarium

Un terrarium de 50 l est suffisant pour un spécimen  adulte.
Il convient de maintenir ces espèces dans un terrarium de type désertique avec un substrat sablonneux.
Le sable peut être mélangé avec de la tourbe ou un peu de terre argileuse.

Une température d’environ 30°C à 35°C le jour pour 20°C à 25°C la nuit, avec une hygrométrie de 50% conviennent aux différentes espèces.
Dans leur biotope naturel, les Androctonus sont habitués à des températures élevées le jour et à une forte baisse la nuit.
Il est important de reproduire ces changements de température.

Androctonus mauritanicus

Androctonus mauritanicus. By Clocker

Ils connaissent également une période d’inactivité, l’hiver, qui ne dure pas plus d’un ou deux mois. Pendant cette période, la température est d’environ 15°C.
Il est très difficile de reproduire ce cycle en captivité. Bien qu’il soit bénéfique à la santé, à la longévité et à la reproduction, il n’est pas essentiel.
Si vous avez la possibilité, maintenez votre scorpion  à 15°C dans un endroit sec et sans nourriture pendant un ou deux mois d’hiver.

En principe, ces scorpions ne creusent pas mais apprécient de se cacher sous des pierres. Il est donc souhaitable de mettre dans le terrarium quelques pierres plates du type ardoise et diverses petites roches.

Ces espèces ont des besoins hygrométriques faibles. Trop d’humidité entraîne des maladies et la mort à moyen terme. Quelques petites pulvérisations une ou deux fois par mois sur une paroi du terrarium suffisent amplement.

Androctonus

Androctonus sp. By Snap®

Généralement, les proies fournissent l’eau nécessaire à la survie de ces espèces. Si vous placez un point d’eau, n’oubliez pas de mettre une pierre sur la surface afin d’éviter la noyade.

Alimentation

Ces scorpions chassent diverses proies (arthropodes, lézards, jeunes souris…) mais les criquets, les sauterelles ou les blattes constituent un excellent menu.

Un jeune spécimen doit être alimenté à hauteur d'un jeune criquet ou d'une jeune blatte une à deux fois par semaine, et un adulte à hauteur d'un criquet, grillon ou blatte chaque semaine.

Les scorpions ne mangent que des proies vivantes. Ils n’ont pas besoin de manger tous les jours. Les juvéniles ont besoin de s’alimenter plus souvent.

Androctonus australis

Androctonus australis (individu immature). By furryscaly

La nourriture doit être distribuée à la nuit tombée. Il faut toujours retirer les proies, vivantes ou mortes, non consommées.
Les proies mortes peuvent provoquer une prolifération de bactéries.

Si votre scorpion est en phase de prémue ou s’il vient de muer, ne lui donnez pas de proies vivantes. Les proies pourraient devenir des prédateurs pendant une période où le scorpion est particulièrement vulnérable.

En cas d’absence, il vaut mieux faire jeûner son scorpion plutôt que d’introduire dans le terrarium de nombreuses proies vivantes.

Reproduction

La reproduction, en captivité, ne pose pas de problèmes particuliers. La gestation dure de 4 à 6 mois.

Le mâle doit être retiré du terrarium après l’accouplement ou au moins avant que la femelle ne donne naissance à ses petits.

Le nombre de pullus varie de 30 à 90 selon les espèces.

Législation

Bien que les espèces du genre Androctonus soient dangereuses, on les trouve chez des éleveurs ou des commerces spécialisés.
Elles sont pourtant à éviter.

Cependant, il n’est pas si facile d’acheter un scorpion et d’autant plus quand l’espèce est dangereuse.
Il est difficile, voire impossible dans certains cas, d’obtenir le certificat de capacité qui est obligatoire.

Pour tous renseignements en France, consultez le site legifrance.gouv

Classification: Animalia. Arthropoda. Chelicerata. Arachnida. Scorpiones. Buthidae. Androctonus

V.Battaglia (23.05.2008)

Références

Scorpions (Complete Pet Owner's Manual). Manny Rubio; Barrons Educational Series 2008
Scorpions: Plus Other Popular Invertebrates. Jerry G. Walls; Advanced Vivarium Systems 2006

< Scorpion