Animaux < Reptiles < Serpents < Anaconda. Eunectes murinus

Anaconda

L’Anaconda possède une robe sombre, très utile pour passer inaperçu dans la jungle. L'anaconda (Eunectes murinus) n'est pas le plus grand serpent mais détient le record du plus gros reptile.
L'anaconda fascine et les rumeurs sont nombreuses sur la taille de certains spécimens. Mais, à ce jour, aucun anaconda de plus de 9 m n’a été trouvé.

 

Portrait de l'Anaconda

Contrairement aux autres boas, l’Anaconda vit dans l’eau. Excellent nageur, il peut rester immergé très longtemps. Dans la journée, il se cache dans les hautes herbes. Il peut également se chauffer au soleil sur une branche en attendant qu’une proie passe à sa portée.

Anaconda

Anaconda. © dinosoria.com

L’anaconda fait partie des serpents primitifs qui, ne possédant pas de venin, tuent leur étouffement (constriction).

Il s’attaque très rarement à l’homme. Par contre, sa peau, très convoitée, lui vaut une chasse intensive. Il fait d’ailleurs partie des espèces menacées et donc protégées.

Anaconda

Anaconda (Eunectes murinus) . © dinosoria.com

A l'origine de beaucoup de mythes, l'anaconda peut peser jusqu'à 130 kg Il est hypothétique de penser que cette espèce peut dépasser 9 m.

Techniques de chasse

L’Anaconda chasse entre le crépuscule et l’aube. Il se nourrit surtout de poissons, d’oiseaux et de mammifères.

Incomparable chasseur à l'affût, l'anaconda capture ses proies par surprise. Les immenses marécages du Venezuela lui permettent de se dissimuler.
Les plus grands d’entre eux peuvent s’attaquer à des crocodiles et des capybaras qui sont de gros rongeurs.

Les dents des anacondas sont orientées vers l'arrière de leur gueule. En se débattant, la victime ne fait qu'aggraver sa blessure.

Anaconda

Anaconda. © dinosoria.com

Les proies capturées sont étouffées par les puissants anneaux de ce serpent, puis avalées la tête la première.
Il se sert de ses dents comme des crampons pour faire avancer la proie dans l’œsophage. Il digère ses proies grâce à de puissants sucs digestifs.
Il lui faut 6 heures d'efforts pour arriver à avaler une proie aussi grosse qu'un capybara.

Anaconda

Zoom sur la puissance des anneaux. © dinosoria.com

Il somnole ensuite pendant 4 ou 5 jours pour digérer parfois plusieurs semaines selon l'importance de la proie. Il est d’ailleurs ès vulnérable pendant cette période.

Reproduction

Le mâle attire la femelle en émettant des cris sonores et retentissants. On pense également que la femelle diffuse dans l'air des substances chimiques pour attirer des partenaires.

Anaconda

Anaconda . © dinosoria.com

Une sorte de ballet nuptial se déroule sous l'eau. Les femelles peuvent avoir une douzaine de partenaires.
Pour caresser sa partenaire, le mâle dispose d'un organe sexuel, vestige des membres postérieurs des lézards, ses ancêtres.

Comme chez tous les boas, la femelle met au monde des jeunes vivants. Elle ne pond pas d’œufs car les œufs éclosent dans le corps maternel. Elle est ovovivipare.

Chaque portée comporte 10 à 50 petits qui mesurent entre 60 et 90 cm. Les nouveau-nés nagent dès leur naissance. Aussitôt nés, les serpenteaux ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes.

Anaconda

L'anaconda chasse à l'affût. © dinosoria.com

Comme pour la plupart des reptiles, peu d’entre eux atteindront l’âge adulte. Les prédateurs sont nombreux: caïmans, piranhas, ocelots, jaguars, pumas ....

Classification : Ophidiens. Aléthinophidiens. :Boïdés. Boïnés. Eunectes

V.Battaglia (05.2004) M.à.J 10.05.2005

Anaconda Mangeur d'homme. Mythe ou Réalité ? . Vidéo Un Anaconda attaque un capybara

Références principales

Les serpents. Editions Artémis 1999 . Serpents. Nigel Marvin et Rob Harvey. Editions Solar 2001

< Serpents