Home

Le « sasquatch » existe-t-il ?

Des résidents de Teslin, au Yukon, affirment avoir vu un « sasquatch » au cours des derniers jours. Ce n'est pas la première fois que des gens de ce village, situé à environ 180 kilomètres de Whitehorse, rapportent avoir aperçu cette créature légendaire également surnommée « bigfoot ».

Trent Smarch est convaincu d'avoir vu, en fin de semaine dernière, quelque chose qu'il n'avait jamais vu auparavant : une créature noire, le visage couvert de poils et d'une taille d'au moins trois mètres.

Ceux qui l'ont vu précisent que ses genoux sont à la hauteur d'une automobile et que son corps, avec des bras très longs, ne ressemble à aucun autre animal.

Ils sont plusieurs au village à dire qu'ils ont entendu quelque chose dans les bois derrière les résidences, toute la nuit durant. Un autre témoin dit avoir entendu très clairement quelque chose courir, derrière sa maison, quelque chose de plus gros qu'un ours parce qu'il entendait le bruit des branches qui se cassaient.

Et puis, surtout, une trace dans un chemin aurait été découverte.

Tous ces éléments suffisent à entretenir une légende dont on a beaucoup parlé, l'été 2004, lorsque deux aînés ont rapporté avoir vu, une nuit, une créature traverser la route de l'Alaska en deux pas seulement.

Cette fois, des jeunes espèrent avoir en main une preuve de l'existence du « sasquatch ». Ils ont trouvé une touffe de poils en bordure du sentier. Un échantillon a été envoyé dans un laboratoire pour analyse.

Les résidents de Teslin espèrent que les résultats permettront d'établir que la créature est plus qu'une légende.

Bigfoot canadien soumis à un test d'ADN

Un laboratoire doit analyser des échantillons de poils que plusieurs habitants de Teslin, dans le territoire du Yukon, ont transmis. Ils affirment que ces poils ont été laissés par Bigfoot lors d'une visite nocturne début juillet. Les résultats sont attendus aujourd’hui, jeudi 28 juillet 2005.

Le généticien David Coltman de l'université d'Alberta, spécialiste de la faune sauvage, a déclaré que les scientifiques avaient à leur disposition un catalogue où était enregistrée la quasi-totalité des empreintes génétiques des animaux du Yukon, comme les ours et les bisons.

« Nous allons comparer les résultats du test avec chaque empreinte du catalogue et si aucune ne correspond, alors ce sera potentiellement intéressant », a déclaré Coltman, qui suspecte que les poils retrouvés aient été perdus par un banal bison.

C'est la deuxième fois en un an que la présence du Bigfoot est signalée près de Teslin.

Pas de bigfoot au Yukon

Malheureusement, l’existence de cette créature légendaire n’a pas été confirmée par les tests d’ADN. En effet, les poils retrouvés provenaient d'un bison.

Un spécialiste en génétique des animaux sauvages de l'Alberta, David Coltman, a indiqué que les poils découverts par des résidents de Teslin, au Yukon, et que ceux-ci attribuaient à un mystérieux humanoïde, appartiennent en réalité à un bison.

Il a ajouté que l'échantillon était assez ancien.

M. Coltman a confié qu'il prévoyait maintenant d’utiliser les poils analysés pour faire des démonstrations de tests d'ADN dans des écoles.

Cette nouvelle va certainement beaucoup décevoir les fans du bigfoot.

V.Battaglia (07.2005)

< Cryptozoologie. Animaux de Légende